18/03/2018 10:24 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les infirmier-e-s méritent notre considération

Ver_1_of_LEVRAT_Bertrand.jpgLe Conseil international des infirmières et l’Organisation mondiale de la santé viennent de lancer Nursing Now, une campagne mondiale originale afin d’améliorer le statut des infirmières au niveau mondial et de souligner leur contribution essentielle à la réduction du poids des problèmes de santé publique autour du globe, qui ne cessent pourtant de croître.

Cette campagne souligne le manque criant d’infirmier-e-s dans une majorité de pays, en particulier ceux dont les économies sont les plus fragiles et qui sont confrontés aux épidémies dramatiques telles que le HIV, la malaria ou le zika. On s’attend à un manque de 9 millions d’infirmier-e-s d’ici à 2030 dans le monde. Dans ces pays, comme chez nous, les infirmier-e-s jouent un rôle fondamental dans le système de santé publique. Ils assurent l’essentiel des soins au niveau des communautés.

Ils coordonnent les différents intervenants sanitaires. Leur rôle en termes de prévention des maladies et de promotion de la santé est fondamental. Ils garantissent l’accès aux soins de populations entières. Comme chez nous, ces pays sont confrontés au vieillissement des populations et à la chronicisation des maladies, tel que le diabète, qui accroissent encore davantage la demande de soins.

Dans les pays en développement, les soignants sont souvent sous-estimés et ils ne parviennent pas à livrer tout
le potentiel dont ils disposent. Ils sont souvent écartés de l’élaboration des politiques de santé alors qu’ils disposent généralement d’une connaissance fine du terrain, acquise grâce à leur position unique.
 
Il est donc parfaitement légitime que la qualité du travail infirmier et des professions soignantes soit mise en lumière et que tout soit fait pour améliorer leur statut, rendre leur métier plus attrayant et susciter davantage de vocations.
 
Le renforcement des conditions de travail des infirmier-e-s dans les pays en développement présenterait le triple avantage d’améliorer la santé des populations, de renforcer les responsabilités de la gent féminine, puisque la majorité, aujourd’hui, sont des femmes, et de soutenir les économies locales.
 
Nursing Now entend faciliter l’accès de tous à la formation infirmière de base et à la formation continue. Elle
entend faciliter le partage des bonnes pratiques de soins, dans l’intérêt des populations. Elle encourage les décideurs du domaine de la santé à mieux tenir compte du point de vue des infirmier-e-s dans la définition des politiques de santé. Elle soutient le développement de nouveaux modèles de soins de nature à maximiser le potentiel des infirmier-e-s de sorte à optimiser la couverture sanitaire.
 
Le mérite de la campagne Nursing Now est de nous rappeler des vérités essentielles et de créer les conditions et espoirs de renouveau. Aux HUG, nous soutenons pleinement cette campagne. Bien entendu, la situation de nombreux pays n’a rien à voir avec la nôtre. Nous avons la chance d’avoir des infrastructures de qualité, des équipements sophistiqués, des formations efficaces et bien rodées. Les opportunités de perfectionnement existent. La répartition des rôles et responsabilités entre les différents métiers soignants est claire.
 
Chez nous aussi, cependant, l’incroyable talent des infirmier-e-s et des soignants est parfois sous-évalué. Certains souhaiteraient que les conditions de travail soient améliorées. On peut effectivement toujours faire mieux et on s’y emploie. Dans l’intervalle, ma contribution de directeur général d’un grand hôpital sera de
rappeler que les infirmier-e-s font un travail difficile, exigeant, empreint de responsabilités et souvent
dans l’ombre. Chez nous aussi, les infirmier-e-s et les soignants méritent un coup de projecteur bienveillant et toute notre reconnaissance.

Bertrand Levrat, Directeur général des HUG

Les commentaires sont fermés.